La Châtre CycloTourisme

Club'Infos
- Prochaine réunion : 4/9
- Rando Resto : 11/9

- Challenge du Centre Descartes (37) : 1/9
- Cyclo Patrimoine à Vatan : 15/9
Base VTT
TripTailor

De l'invention du vélo aux clubs de La Châtre

L'invention du vélo, deux siècles d'histoire

Le 12 juillet 1817, le baron allemand, Drais, assis sur une poutre placée sur deux roues parcourt 14.4 km en 1 heure. Cette machine appelée draisienne est brevetée en 1818 sous le nom de "vélocipède" car elle fait marcher à grande vitesse" (pieds rapides).

En 1861, Pierre Michaux et fils, s'imspirant de la manivelle à pied des rémouleurs, suggèrent de poser "un axe coudé dans le moyeu de la roue". Une invention primordiale naissait: la pédale. Ils remplacent le bois par le fer, équipent les roues de patins de frein. En 1868, Pierre Michaux fait breveter son invention sous le nom de «pédivelle».

Pour rendre le vélocipède plus rapide, il fallait augmenter le diamètre de la roue motrice. Ainsi naquit le grand bi en bois dans les années 1870 avec une roue avant de 1.50m. Pour arriver à la selle, il fallait être un véritable acrobate. Cela était dangereux, le grand bi ne pouvait pas avoir d'avenir.
En 1879, Harry John Lawson crée la première bicyclette avec pédalier et chaîne entrainant la roue arrière à une vitesse compatible avec l'attente du cycliste en matière d'équilibre et de vitesse. En 1885, John Starley adapta cette transmission sur un vélo aux roues de tailles réduites, où le cycliste installé à l'arrière est en meilleure sécurité. Le vélo actuel naissait.
Puis John Dunlop dépose le brevet du pneumatique en 1888. En France en 1891, Edouard et André Michelin, ayant remarqué l'extrême difficulté à réparer ce pneu fixé à la jante, inventent le pneu "démontable", muni d'une chambre à air.
Cette invention est due au dépannage d'un cycliste anglais victime d'une crevaison près de l'atelier clermontois, ce hasard est à l'origine de la multinationale actuelle. A l'époque cette entreprise travaillait le caoutchouc mais ne fabriquait pas de pneus. Tout a commencé par hasard avec ce brevet !
Jean Loubeyre invente le dérailleur en 1895. Avant cela, pour changer de vitesse, les coureurs devaient retourner leur roue arrière munie de deux pignons fixes, un de chaque côté. En 1898, M. Sachs un allemand invente la "Roue-libre", puis le Français, Paul de Vivie, développe le dérailleur vers 1908.
Tous les éléments de base constituant le vélo ont été inventés en un siècle, le vélo est mature, son mode de fonctionnement n'évolue plus. Au cours du dernier siècle, les améliorations ont concerné tous ses composants, on est ainsi passé du bois, aux métaux, aux matériaux composites rigides et légers. L'artisan génial a cédé la place aux bureaux d'études et à l'informatique. Deux siècles après son invention, ce remarquable moyen de déplacement, économe en énergie et respectueux de l'environnement, a de beaux jours devant lui, il fait toujours rêver les enfants petits et grands. Toujours jeune, il progresse chaque année gràce aux recherches qui se poursuivent...

En 1893, une société vélocipédique à La Châtre

Le 5 mai 1893, donc dès la naissance du vélo, les cyclistes de la Châtre créent "Les Routiers berrichons", probablement le premier club cycliste de la ville. Ils se réunissent au Grand Café du Centre qui, aujourd'hui, a cédé sa place à la banque HSBC. M Bouquin était le président et M René le secrétaire. M Jublard est président en 1913.
On parlait alors de vélocipèdes, de société vélocipédique, de bicyclistes... Tout comme le matériel, le vocabulaire a beaucoup évolué et s'est allégé pour ne donner que "vélo" aujourd'hui ! Les performances aussi.
Cette année là, le championnat de l'Indre se déroulait entre Châteauroux et St-Florent et retour, soit 100 km. "Tous les cyclistes qui auront fait le trajet en moins de 6 heures recevront un diplôme..."

Historique du COMC, le club actuel

En 1977, quelques passionnés créent l'amicale Cyclo Castraise au sein de la MJC
          - André Langlois, président puis président d'honneur ;
          - Robert Chambrier, trésorier ;
          - Jeannie Chambrier, secrétaire ;
          - Raymond Brunet, membre.

   En 1990, le club se propose d'organiser la Semaine fédérale et, pour cela, crée une association loi 1901 dénommée COSFIC BB. Finalement, la Semaine fédérale n'eut pas lieu à La Châtre.
   En 1994, le club modifie ses statuts et se donne pour buts de rassembler les Cyclotouristes de la région de La Châtre et d'organiser toute manifestation associée à ce sport. Il adopte pour titre : Comité d'Organisation de Manifestations Cyclostouristiques (COMC).
   En 1998, le club quitte la MJC, dont il dépendait, et prend le nom : COMC La Châtre Cyclotourisme. Son siège se situe : Tribunal d'Instance Place Guy Bonjour 36400 La Châtre.

   Plusieurs présidents se sont succédés depuis :
          - Danielle Courant
          - Michel Collé
          - Claudine Langlois
          - François Vacher
          - Philibert Louveau
          - Alain Carmignat (président en exercice)
NB : ajoutons qu'un second club de la ville se destine à la compétition : le vélo club La Châtre créé en 1948.

Météo

FFCT Clubs 36
Argenton/Creuse
Châteauroux
Levroux
Vatan
Chabris
Chatillon/Indre
Le Blanc
Pouligny-St-Pierre

© COMC Tribunal d'instance Place Guy Bonjour 36400 La Châtre - Mentions légales
Visites 2019 : 10386-4403-1962-444-15